Armand-Désiré de Vignerot, dernier Duc d'Aiguillon (1761-1800)

Lithographie de Delpech

***

Extrait de : Biographie universelle ancienne et moderne chez Michaud Frères 1811

***

Extrait du Précis de l'histoire de la Révolution Française, par J.-P. Rabaut Saint-Etienne, 1791
On peut y lire que M. d'Aiguillon a fait partie du groupe de députés à l'origine de l'abolition des privilèges le 4 août 1789

***

Rouget de l'Isle chante la Marseillaise,tableau d'Isidore Pils de 1849, conservé au Musée des Beaux Arts de Strasbourg; officiellement, la scène se passe le 24 avril 1792 chez le maire de Strasbourg, le baron de Dietrich.

Selon André Castelot, dans Destins hors-série de l'histoire (Librairie académique Perrin, 1964, p.430 à 436), la scène date du lendemain, et c'est Dietrich qui chante accompagné au violon par Rouget de l'Isle et au clavecin par une dame. Etaient présents : le maréchal de Lükner, commandant en chef de l'Armée du Rhin, le général duc de Biron, le député prince Victor de Broglie, le comte d'Aiguillon (Armand-Désiré de Vignerod), le colonel Dufalga, le général du Chastelet, le procureur de la commune de Strasbourg, son secrétaire-greffier, un officier d'état-major, Masclet et le capitaine Cafarelli.

************

Retour à l'accueil