La fontaine des trois grâces à Aiguillon

 

Un socle à trois faces porte le groupe en ronde bosse* des trois Grâces qui soutiennent une vasque à 6 bouches, surmontée d'un vase et d'un champignon d'eau. Elle a été coulée en fonte de fer par l'atelier J. DUCEL & FILS vers 1850 et fut d'abord installée sur la Place du 14 Juillet, puis déplacée au Jardin Public en 1964 au début des travaux de restauration du château. Le socle (y compris les inscriptions) et le groupe des trois femmes sont un moulage de ceux du monument funéraire du coeur de Henri II (entre 1560 et 1566), par Germain Pilon, conservé au musée du Louvre, que l'on peut apercevoir en survolant l'image avec le pointeur.

*
La ronde-bosse est une technique de sculpture en trois dimensions, qui, contrairement aux haut-reliefs et aux bas-reliefs, n'est pas physiquement attachée à un fond mais est posée sur un socle

Retour à l'accueil